BIOGRAPHIE

Né en 1977 à Peer, en Belgique, Kevin Houben a été très tôt pris de passion pour la musique et a étudié le piano et la trompette. Il a obtenu une maîtrise et un diplôme pédagogique de trompette (avec Léon Pétré), de solfège et de pédagogie de la musique de chambre (avec Leo Ouderits), un master hafabra (harmonie, fanfare, brass-band) avec grande distinction et un master de direction d’orchestre (avec Edmond Saveniers) à l’Institut Lemmens à Louvain (Belgique). Il a également étudié la composition avec Jan Van der Roost et Luc Van Hove et a obtenu un premier prix d’harmonie et de contrepoint avec Jan Hadermann.

 

Depuis la fin de ses études, la musique de Houben est entrée avec succès au répertoire de plusieurs orchestres en Europe, en Amérique, en Australie et au Japon. 

Schermafbeelding 2020-11-05 om 19.03.08.

 

En 2003, Houben remporte le prix SABAM et le prix du public lors du 2e Concours international de composition pour orchestre de Comines-Warneton. En 2006 suivra le premier prix du concours européen EBBA et lors de l’édition 2009, il remportera le troisième prix ainsi que le prix du public . 

 

Depuis 2015, Houben travaille comme orchestrateur de l’Orchestre national de Belgique pour le festival belge Tomorrowland. Ainsi a-t-il retravaillé Hymne de Hans Zimmer, que ce dernier a composé spécialement pour le festival. Il a également écrit les orchestrations de This was Tomorrowland, un film sur le festival. La musique a été jouée en novembre 2015 par l’Orchestre national de Belgique au Sportpaleis à Anvers.

 

En mars 2017, sa Première Symphonie, commandée par la ville de Peer, est créée par l’Orchestre national de Belgique sous la direction de Dirk Brossé. 

Schermafbeelding 2020-11-05 om 18.55.18.

 

Kevin Houben est un chef d’orchestre renommé qui a travaillé avec plusieurs orchestres et ensembles professionnels lors d’enregistrements et de concerts dans le monde entier. Lors d’une masterclass à Prague en 2018, il a été choisi pour diriger le finale de la 9e Symphonie de Beethoven. En octobre 2018, il est directeur musical du spectacle de danse Le Temps Perdu de la chorégraphe Isabelle Beernaert au Carré à Amsterdam avec l’orchestre symphonique La Passione.

 

Sous sa direction, le Koninklijke Harmonie Peer est devenu champion de Flandre en gagnant le VLOH 2019 avec un score de 93,5 %. Il représentera la Belgique lors du Championnat européen des fanfares (ECWO) qui devra se tenir en France en 2022.

Schermafbeelding 2020-09-29 om 20.09.15.
Schermafbeelding 2020-11-05 om 18.54.01.

En juin 2019, Kevin a suivi un programme pour chefs d’orchestre avancés au Los Angeles Conducting institute (LACI) à Caltech, grâce à une bourse offerte par WASBE. Le programme était conçu pour offrir aux chefs d’orchestre la possibilité de perfectionner et approfondir leurs compétences en direction d’orchestre, avec le célèbre chef H. Robert Reynolds et le dr. Glenn D. Price comme professeurs.

 

En 2019, il a orchestré les arrangements de Marcel Kaper et Hugo Tromp pour le directeur artistique Christophe Van den Branden. Il a également, en tant qu’assistant du maestro Dirk Brossé,  dirigé l’orchestre symphonique de Tomorrowland lors de répétitions de Shivers, d’Armin van Buuren, avec la chanteuse de premier plan Susana. 

 

Depuis 2020, il enseigne l’orchestration et l’instrumentation avec Ivan Meylemans à la LUCA School of Arts – Campus Lemmens à Louvain (Belgique).